Dans une logique liberticide et autoritaire, le pouvoir refuse d’employer le terme de «violences policières» ; plus que du silence, c’est déni et mensonges d’État.

https://player.vimeo.com/api/player.js

Publicités