La politique de la concertation est une rencontre d’un genre particulier, dans laquelle des doutes universels et éternels se dissipent grâce à des réponses locales et fugitives.

Un coupable, c’est l’autre type.
Et le crime contre l’humanité ? …   à posteriori le cadavre est une personne manifestant la plus grande indifférence compatible avec le respect imputable à la sollicitude des autres.
La définition politique de la bienveillance c’est donner une centaine d’euros pour venir en aide à un migrant – avec une annonce dans la presse ! (avant l’OQTF)

– – – – – – – – – – – –

Un jour nous nous retrouverons là-bas et là-bas ne sera plus !

Songe dans l’eau de la… mer de nuage…
Plonge dans l’au-delà et nage
contre la confusion conjoncturelle.
Un vent bleu dessine l’aplomb des murs qui dans la nuit s’efface.

Traversant les déserts et les mers,
planant sur l’air du temps,
une peine saute les passages qu’une sueur lave,
des gouttes de sang charriées dans le regard,
le cœur sans voix, une tête épuisée,
des lumières bordent les chemins…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –  – – –

Présentation du projet de loi « pour une immigration maîtrisée et un droit d’asile effectif » avec Elise Fajgeles, députée de Paris, rapporteuse du projet de loi à l’Assemblé nationale. Vendredi 30 mars 2018 à la CCI de Castres.

Obligeons nous à chercher le salut des peuples, par un accueil digne et humain de populations en détresse et en péril, par le respect, l’intégration, la citoyenneté.
Laisserons nous notre autre-moi dans la misère et dans le désarroi ? Brisons les obstacles à la construction d’une vie plus harmonieuse dans laquelle races, couleurs, croyances, origines ne seront plus des remparts.
Luttons pour la liberté… l’égalité et la fraternité… pour regarder l’autre comme son frère, sa sœur…
L’humanisme se doit d’appeler l’autre femme, homme, frère, sœurs avant les termes «migrants» ou «réfugiés» qui ne sont qu’une rhétorique « administrativo-Juridique ».

Lire : L’immigration au prisme des medias de Rodney

L1016744

Publicités