Psara est une ancienne île d’armateurs et de pirates au cœur de la mer Egée, avec un seul village de 300 habitants. Chaque année, une icône d’El Greco « L’Assomption de la Vierge » visite toutes les maisons du village, elle passe de l’une à l’autre accompagnée du prêtre et du bedeau.

Ces images, à travers une tradition locale et les gens qui la perpétuent, retracent le voyage d’une icône qui passe de main en main, est embrassée, dans les rues, sur la plage, dans des lieux intimes, salon, cuisine, chambre, comme dans des boutiques, bars, tavernes, bateaux de pêche, etc …

Pas seulement une représentation sacrée, mais surtout la commémoration d’un jour, au XIXe siècle, où tous les habitants d’un village ont donné solidairement ce qu’ils avaient de plus précieux pour sauver un lieu commun : le monastère.

C’est El Greco loin des musées, mais aussi un symbole d’unité, de lutte pour le droit d’exister ensemble et pour une liberté de penser.

Publicités